Image Nos conseils avant d'adopter un chiot american staff

Nos conseils avant d'adopter un chiot american staff

Chiot American Staff

L'acquisition d'un chiot american staff ne se décide pas sur un simple coup de tête. Classée dans la catégorie de chiens dits dangereux, l'adoption de ce type d'animal requiert le respect de certaines normes imposées par le gouvernement. Voici quelques informations à connaître avant d'acquérir un chiot american staff.

L'essentiel à savoir sur l'american staff

Ce type de chien est né du croisement entre les races de bulldog et de certains terriers en provenance du Canada. Au début, l'american staff a été utilisé pour les combats de taureaux, ce qui fait de cet animal un excellent chien de garde ou d'attaque. Il est facilement à reconnaître avec sa taille de 43 à 48 cm. Cet animal ne pèse que 25 à 30 kg. Malgré son poids, il est connu pour sa puissance.

Intelligent, le chiot american staff assimile rapidement tout ce qu'on lui enseigne. Il est entièrement dévoué à son maître et à sa famille. Le chien les protègera au péril de sa vie. Comme il a l'habitude d'aboyer à l'approche des inconnus, le propriétaire doit tout de même le socialiser avec son environnement. Avec son excellent flair, le chien peut également participer aux opérations de recherches dans les décombres en cas de catastrophe.

Ce qu'il faut connaître avant d'adopter un american staff

Considérée comme un chien dangereux, l'adoption de l'american staff est interdite à certaines personnes. Les mineurs, les majeurs sous tutelle et les condamnés ne peuvent pas acquérir cet animal. À part cela, le chien ne peut pas se déplacer librement dans les endroits publics. S'il doit sortir, il doit porter une muselière et être tenu en laisse par un adulte. Cet animal n'a pas le droit de prendre les transports en commun.

Même si ce chiot semble avoir un corps robuste, son maître doit éviter les exercices violents. Cela a parfois un impact négatif sur sa croissance. Le chien peut développer un problème de ligaments croisés. Pour que l'animal reste en bonne santé, le propriétaire doit veiller à ce qu'il ne transporte pas d'objets lourds.

American staff : les obligations de son propriétaire

D'après les dispositions de la loi de 1999 en France, l'american staff chiot est classé dans la deuxième catégorie de chiens dangereux. Il est inscrit dans le livre des origines françaises ou LOF contrairement aux chiens de la première catégorie qui n'y figurent pas.

Comme il s'agit d'un chien dangereux, son acquisition est soumise à plusieurs obligations. Son maître doit déclarer l'adoption de l'animal à la mairie de sa commune. Il doit vacciner son chiot. Il peut aussi le stériliser chez un vétérinaire.

Le chien est contraint de passer un test d'évaluation comportementale. Cet examen permet de déterminer si l'animal ne présente pas un danger pour la société. Dans le cas contraire, le maître doit le laisser dans un centre spécialisé ou pratiquer l'euthanasie. La loi oblige le propriétaire du chiot à suivre une formation pour l'obtention d'une attestation d'aptitude.

L'adoption d'un chiot american staff nécessite la souscription d'une assurance de responsabilité civile. Plusieurs compagnies d'assurance adaptent leurs prestations aux moyens financiers des assurés ainsi qu'à leurs besoins.